Mauvais démarrage 1.9 dci

Cette panne ressemble curieusement à une panne de pression de rail comme décrite , pour le cas d’un  master dci ayant un probleme de pression de gasoil, à la difference que le probleme peut venir effectivement du limiteur de débit, mais dans notre cas le remplacement de ce limiteur situé sur la pompe ne changera pas le probléme.

 Pour commencer il faut s’assurer que  le signal  de pression de rail est bien présent:

  • sous plus +APC, et en mettant soit un cordon adaptateur, entre le capteur et sa prise, ou en se piquant avec une aiguille très fine, sur le fil du signal du capteur de pression de rail, voir l’article sur le capteur de pression de rail.
    vous devriez avoir 0.5v.
  • sous action démarreur contrôler de nouveau  votre signal et regarder l’évolution de la tension.
    si votre tension varie entre 0.7 et 0.8v, la pression de rail n’est pas suffisante pour démarrer.
  • refaite le même contrôle en débranchant le limiteur de débit situé sur la pompe, (attention notre véhicule  est équipé d’un système d’injection Bosch CP3, et sur un CP3 le limiteur de débit est ouvert au repos, ce qui n’est pas le cas sur un Bosch CP1)

 A  ce stade nous sommes sur d’une chose: la pression de rail n’est pas suffisante pour autoriser le démarrage du moteur.

Les causes  peuvent être encore multiples, problèmes sur la basse pression, problème de pompe hp, ou encore d’injecteurs.

Dans notre cas nous allons nous orienter sur le contrôle des injecteurs, pour cela nous allons débrancher les tuyaux de retours d’injecteurs , ils sont maintenus par une épingle.

injecteur dci

A noter qu’il vous faudra un petit peu de matériel, pour pouvoir tester les retours de fuite:

  1. 4 raccords à positionner en lieu et en place des retours
  2. 4 tuyaux transparents de même longueur qui seront branchés sur les raccords ci dessus
  3. 4 bocaux transparents dans lesquels viendront plonger les tuyaux.
  4. 4 bouchons pour obturer les retours d’injecteurs débranchés

Débrancher les retours d’injecteurs et boucher les tuyaux avec les bouchons, puis brancher les raccords sur chaque injecteur avec son tuyau et bocal.

Si votre moteur démarre encore, démarrer le moteur et regarder le gasoil qui monte dans les tuyaux transparents. Laisser tourner 3 minutes et comparer les quantités de gasoil récupérées dans les bocaux. Si dans un bocal vous constatez une plus grande quantité que sur les 3 autres injecteurs, c’est qu’il fuit. et qu’il faudra le remplacer.

Si votre moteur ne démarre pas faite la même chose qu’au dessus mais cette fois si en insistant un peu sur le démarreur, arrêter et comparer la quantité de gasoil. Encore une fois il faudra remplacer l’injecteur dont le retour de gasoil est trop important.

Un injecteur qui fuit trop empêche la création de la haute pression dans le rail, le calculateur ne recevant la valeur de consigne suffisante de la part du capteur de pression de rail, celui-ci n’autorise pas le démarrage du moteur

Le remplacement d’un injecteur  cela peut paraitre une opération anodine, mais celle-ci peut vite devenir une galére sans fin, si l’injecteur est grippé dans la culasse., obligeant bien souvent une dépose de cette dernière.

Comments are closed.